Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/12/2017

Pourquoi t'as les cheveux blancs ?

 

Posté par Mine de rien :

 

 

Le Testament Philosophique de

Georges Brassens

 

 

 

georges brassens 2.jpg

 

 

 

RARE!!

 

L'esprit du Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry ?

 

Georges Brassens Pourquoi t'as les cheveux blancs 1973

 

 

 

georges brassens (2).jpg

 

 

 

a été tournée en décors naturels à Saint-Ouen-en-Brie (77). 

 

 

55 minutes de bonheur !

https://youtu.be/BRXlvibsAlA

 

 

 

 

 

mefacmrntar3tbm7hqtn.jpg

Poète se musclant les méninges ...

 

 

 

 

la pédagogie, c’est ce qui reste après une poignée de main ...

 

 

 

 

 

 

 

Les Copains d' abord ...

 

 

 

1bando GB.JPG

 

 

 

Les copains d'abord ...

 

Non, ce n'était pas le radeau 
De la Méduse, ce bateau, 
Qu'on se le dis' au fond des ports, 
Dis' au fond des ports, 

 

 

e8f4515c531b33d79a45f93e37f7d979.jpg

 

 


Il naviguait en pèr' peinard 
Sur la grand-mare des canards, 
Et s'app'lait les Copains d'abord 
Les Copains d'abord. 

 

 

cad187e7c3d2a634c6790f4250a946ee.jpg

 



Ses fluctuat nec mergitur 
C'était pas d'la littératur', 
N'en déplaise aux jeteurs de sort, 
Aux jeteurs de sort, 
Son capitaine et ses mat'lots 
N'étaient pas des enfants d'salauds
Mais des amis franco de port
Des copains d'abord. 

 

 

georges-brassens-15724.jpg

 

 



C'étaient pas des amis de lux', 
Des petits Castor et Pollux
Des gens de Sodome et Gomorrh'
Sodome et Gomorrh', 
C'étaient pas des amis choisis 
Par Montaigne et La Boeti',

 

 

882799stgelyaffichelastcopainsdabord.jpg

 

 
Sur le ventre ils se tapaient fort, 
Les copains d'abord. 

 

 

2017-5-20-vedel.gif

 



C'étaient pas des anges non plus, 
L'Evangile, ils l'avaient pas lu
Mais ils s'aimaient tout's voil's dehors, 
Tout's voil's dehors

 

 

115298003.jpg

 

 

 


Jean, Pierre, Paul et compagnie, 
C'était leur seule litanie 
Leur Crédo, leur Confitéor, 
Aux copains d'abord. 

 

102523449.jpg



Au moindre coup de Trafalgar
C'est l'amitié qui prenait l'quart
C'est elle qui leur montrait le nord, 
Leur montrait le nord. 
Et quand ils étaient en détresse, 

 

 

Mo01244.jpg

 


Qu'leur bras lancaient des S.O.S., 
On aurait dit les sémaphores, 
Les copains d'abord. 

 

Brassens_repas.jpg



Au rendez-vous des bons copains, 
Y'avait pas souvent de lapins
Quand l'un d'entre eux manquait a bord, 
C'est qu'il était mort. 

 

 

4bfxwmmf.jpg

 

 


Oui, mais jamais, au grand jamais, 
Son trou dans l'eau n'se refermait, 
Cent ans après, coquin de sort ! 
Il manquait encor

 

 

162759496.jpg



Des bateaux j'en ai pris beaucoup, 
Mais le seul qui'ait tenu le coup, 
Qui n'ait jamais viré de bord
Mais viré de port, 
Naviguait en père peinard 

 

 

brel-7_314782.jpg

 


Sur la grand-mare des canards
Et s'app'lait les Copains d'abord 
Les Copains d'abord.

 

 

62086584.jpg

 

 

 

Maxime Le Forestier Les copains d'abord Acoustic

https://www.youtube.com/watch?v=ZlJQNCyMo6s

 

 

Georges :

https://www.youtube.com/watch?v=L9oEcWFjF3M

 

 

 

9782205066975-1.jpg

 

 

 

 

 

01/12/2017

DANIEL PENNAC : Eux c'est nous ...

 

1 BANDO - copie.JPG

 

 

 

71MI-pdI8sL._UX250_.jpg

 

 

 

« Si un homme, une femme, un enfant, souffrent et que personne ne veut les secourir, vous entendrez tout.

Toutes les excuses, toutes les justifications, toutes les bonnes raisons, de ne pas leur tendre la main.

Dès qu’il s’agit de ne pas aider quelqu’un, on entend tout.

À commencer par le silence… » «

 

 

C’est avec ces mots que débute "Eux, c’est nous" , un livre d’utilité publique. 

Un ouvrage pour les enfants, pour les aider à comprendre la dramatique situation des réfugiés dont ils entendent parler depuis cet été.

 

Avec une introduction de Daniel Pennac et des dessins de Serge Bloch, l’ouvrage, en trente pages,explique, décortique et raconte avec humanité, ce qui pousse des individus sur les routes de l’exil.

 

 

 

Et s’attache à déconstruire les préjugés. 

A partir des lettres du mot RÉFUGIÉS (R comme Réfugié, É comme Étranger, F comme Frontière…) le texte de Eux, c’est nous rappelle que les vagues d’immigration ont toujours existé : celles des juifs d’Europe de l’Est, des Russes fuyant la Révolution, des Arméniens, pour échapper au génocide, des Italiens, pour se soustraire à la pauvreté, des Chiliens, des Argentins, qui refusaient la dictature ou, dans les années 1990, les habitants des Balkans jetés sur les routes par la guerre. 

 

 

Cet ouvrage donne des chiffres simples pour relativiser l’ampleur des arrivées en France : depuis 2004, seulement 200 000 immigrés, soit à peine 0,3% de la population française, se sont installés...

 

(Eux, c’est nous - Daniel Pennac)

 

 

téléchargement.jpg

 

 

 

 

1 eux 1 - copie.JPG

 

 

 

 

 

 

2 EUX.JPG

 

 

 

 

3 eux 3 - copie.JPG

 

 

 

 

4 eux 3 - copie.JPG

 

 

 

4eux 4 - copie.JPG

 

 

 

5 eux 4 - copie.JPG

 

 

 

5 eux 5 - copie.JPG

 

 

 

6 eux 5 - copie.JPG