Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/01/2018

Adorables ennemies ...

maxresdefault (1).jpg

 

 

Adorables ennemies / The Last Word

 

 

Acteurs principaux :

Shirley MacLaine
Amanda Seyfried
Anne Heche
Thomas Sadoski
Philip Baker Hall



Bande annonce :

https://www.youtube.com/watch?v=bN3yVOlMUMg

 

 

En streaming (copier cette adresse sur votre ordi et visionner) :

http://french-stream.co/15291-adorables-ennemies.html

 

 

 


 

Shirley MacLaine : Bien sur, Irma la douce...

... mais surtout (pour moi) : Bienvenue Mister Chance, avec Peter Sellers (un joyau!).

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

Harriet Lauler, une ancienne et brillante femme d’affaires, contrôle avec poigne chaque détail de son quotidien.

A tel point qu’elle décide d’engager une jeune journaliste, Anne Sherman, pour écrire son éloge funèbre.

Mais le texte, fruit des rencontres avec les proches d’Harriet, ne lui rendant pas vraiment hommage, elle décide d’emmener Anne dans un périple mouvementé pour tenter de corriger l’image que les autres peuvent avoir d’elle .

Contre toute attente, les deux femmes vont alors pouvoir écrire, chacune, une nouvelle page de leur vie.

 

 

 

 

 

Cette femme sait que la famille, les amis du boulot, le curé, sa gynéco, c’est de la « poudre aux yeux ».

Elle n’a jamais cherché dans le « brossage de chaussures » des soit-disant(e)s, ami(e)s, copin(e)s et des collègues de boulot, fille, sœur, mari, un mode de vie !

Pourtant, cela l'aurait « apparemment » « aidé », à ce qu'en pensen la sacro-sainte "bien pensance".

 

La jalousie des unes, la mesquinerie des autres , c’est leur fond de commerce, cela les aide dans leur semblant d’existence.

La zénitude prônée par certain(e) ne serait qu’un autre « piège à dupes » pour faire ami-amis/mes chéri(e)s.

Harriet n’use pas de ces artifices !

Harriet est une femme clairvoyante, qui s’est réalisée seule, en cherchant et en (se) dépassant, toujours et toujours.

Officiellement impitoyable (?!).

C’est un trésor d’intelligence, que les autres bien calé(e)s dans leur » bulle d’acier chromée », ne perçoivent pas.

 

Le coup pied dans la pétaudière, c’est son « process » .

Elle est éblouissante et nous devenons addict de cette femme de 81 ans, si lucide !

 

Anne Sherman, la journaliste, tombe en amitié pour cette femme, parce que cette dernière l’a voulue (!)

 

Cette « ado »de 81 « été », réalise ce qu’elle veut, quand elle veut !

 

La preuve, quand elle devient disc jockey (horaire matinale), dans une radio libre et indépendante, chacun peut s’apercevoir de sa grand connaissance des « vinyls» des années 40/60 et de l’intelligence de ses présentations à l’antenne.

De plus, l’octogénaire/ado a une connaissance technologique de ouf’, les « technicos » de la station en restent « baba ».

 

Harriet a toujours 10 trains d’avance !

 

 

Très beau film, jouissif et tout et tout,

à voir dès que vous le pouvez !

 

 

 

 

 

 

Écrire un commentaire