Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/02/2018

Clärenore Stinnes, humain de sexe féminin...

Rubrique : L’aventure d’un humain de sexe féminin, qui n’eut pas le temps d’avoir mauvais genre car elle s’en foutait, tranquillement ...

 

 

 

En voiture autour du monde !

 

 

1 Adler_stinnes_260RB.jpg

 

 

 

Clärenore Stinnes ( 21 janvier 1901 - 7 septembre 1990) est une femme passionnée de courses automobiles.

Elle est la première femme à avoir fait le tour du monde en voiture.

Fille de l’industriel et homme politique Hugo Stinnes.

Son père était son modèle, il était aussi très en avance pour son époque puisqu’il considérait ses enfants, filles comme garçons comme égaux dans son entreprise. ils y travaillaient tous.

La mort prématurée de celui-ci, alors qu’elle n’avait que 23 ans change tout son avenir.

Sa mère lui interdit de continuer de travailler et souhaite la marier.

 

 

Petite, frêle, « sa tête dépasse à peine le volant », la jeune femme s’est promis de boucler son tour du monde en un an.

 

 

1 claerenore-stinnes-3.jpg

 

 

Clärenore part avec trois personnes, deux mécaniciens et un cameraman, Carl-Axel Söderström, qui deviendra son mari après l'aventure.

Imaginez un peu, une femme de 26 ans qui part pour un très long périple avec 3 hommes presque totalement inconnus pour elle.

Ca a dû faire jaser !

 

1 maxresdefault.jpg

 

 

Des tensions se sont faites sentir sur le trajet, notamment lorsqu’elle a distribué toutes leurs conserves à Tbilissi, ce qui a rendu fou de rage le cameraman Carl Axel.

 

Un autre incident les a obligé à s’arrêter, lorsque l’un des mécaniciens a dû être opéré de l’appendicite.

Ils ne repartiront qu’après 2 semaines de repos forcés et avec un seul mécanicien. Malheureusement, un autre abandon aura lieu…

 

1 Adler-Stinnes-in-Perug.jpg

 

 

Pourquoi ce désir ? Elle l’a dit elle même, elle aimait la vie au grand air et voulait réaliser un film.

 

1 claerenore-stinnes-1.jpg

 

 

Elle utilise une Adler Standard 6, tout juste sortie de l'usine, qui n'est même pas passée par le banc d'essai, ainsi qu'un camion pour transporter le matériel.

C’est une voiture conçue pour la ville, pas pour effectuer des tours du monde !

Selon les spécialistes questionnés, sa conduite exige beaucoup de concentration , elle adu mal à rester sur une ligne droite si on ne l’y force pas.

 

1 MHV_Adler_Standard_6S_1928_01.jpg

 

 

 

1 claerenore-stinnes-5.jpg

 

 

 

Tout a été préparé : les points stops, la logistique, l’organisation et tout ça avec un seul objectif : ne jamais abandonner.

 

Elle part de Berlin en 1927, atteint Istanbul en vingt jours après 2 000 km.

 

2 image-1084061-galleryV9-bcht-1084061.jpg

 

 

Après la Turquie, Beyrouth, ils arrivent à Moscou, puis Omsk, Iekaterinbourg.

Les deux mécaniciens quittent tour à tour l'aventure. Seul Söderström reste.

Elle entreprend la traversée du lac Baïkal en voiture, partiellement gelé lors de sa tentative.

 

 

14647606.jpg

 

 

Après la Russie, elle arrive en Mongolie, à Oulan Bator. Elle traverse le désert de Gobi.

Ils atteignent la Chine, puis le Japon, où ils gravissent le mont Fuji. Ils traversent le Pacifique, pour arriver en Amérique du Sud, où ils sont les premiers à franchir les Andes en voiture, devant parfois se frayer un chemin à la dynamite.

Ils parviennent à Valparaiso, d'où ils embarquent pour Los Angeles, après une escale à Panama.

 

 

1 060172-000-A_mitautoumdiewelt_05.jpg

 

 

Ils se promènent aux États-Unis, font la visite des usines Ford avec Henry Ford lui-même, déjeunent avec le président Herbert Hoover.

 

1 541032095.jpg

 

 

Ils traversent l'Atlantique, arrivent en France, puis à Berlin en 1928, deux ans et un mois après leur départ, après 47 000 km.

 

1 en_voiture_2_-_arte.jpg

 

 

Ils passent ensuite un an et demi à monter le film issu des prises de vue faites tout au long du périple par Söderström. Marta Söderström demande le divorce à Carl-Axel, ne pouvant que constater combien les aventures avaient rapproché les deux aventuriers.

 

Et à la fin ? 

Clärenore Stinnes a épousé l’un de ses compagnons de route avec qui elle eu des enfants et ils vécurent longtemps …

Elle est décédée en 1990 à 89 ans, elle continuait de donner des interviews sur cet incroyable périple.


J’ai trouvé ce docu, il dure 52 minutes :

 

https://www.youtube.com/watch?v=r-TLXIey2UQ

 

 

2  todestag-claerenore-stinnes-106__v-gseagaleriexl.jpg

 

 

 

 

 

 

 

12:08 Écrit par GéGé-one | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.