Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/02/2018

Le soupçon d'un téton ?

Le soupçon d'un téton ?

 

5747884800_fe4e97115d_o.jpg

C'est vrai, elles semblent attendre le messie, (il est beau mec, mais quand même !) Heureusement qu'elles n'ont pas la clope au bec , sinon cela aurait été le comble !

 

 

 

La Manchester Art Gallery, un musée anglais, a décidé de décrocher le tableau « Hylas et les nymphes », peint par le Britannique John William Waterhouse au XIXème et représentant des femmes nues en train de se baigner, pour lancer un débat sur le sexisme...

 

A la place, une feuille explicative indique désormais : « Cette galerie présente le corps des femmes soit en tant que "forme passive décorative" soit en tant que "femme fatale". Remettons en cause ce fantasme victorien !

Cette galerie existe dans un monde traversé par des questions de genre, de race, de sexualité et de classe qui nous affectent tous. Comment les œuvres d'art peuvent-elles nous parler d'une façon plus contemporaine et pertinente ? »

 

 

Dans le cadre de ce débat, les visiteurs sont invités à rédiger leur opinion sur la représentation des femmes en peinture sur des petits papiers puis à les coller. Mais pour l’instant, ils en ont surtout profité pour exprimer leur mécontentement et accuser le musée de « censurer » sous prétexte de « contextualiser ».

Une pétition a même été signée par plus de cent personnes, qui réclament le retour du tableau et dénoncent une « censure politiquement correcte ».

La peinture préraphaélite est exposée dans une salle intitulée « Recherche de la beauté », qui rassemble des œuvres représentant de nombreuses femmes dénudées. « Or pour Clare Gannaway, la conservatrice à l'origine de cette initiative, le titre est gênant car il s'agit seulement d'artistes hommes qui s'intéressent à des corps de femmes ». (?)

 

 

La conservatrice militante explique même que le mouvement féminin #MeToo a influencé sa décision. (Alors là : total espect !)

Plus surréaliste encore, le retrait du tableau se veut une performance artistique.(?)

En attendant, les reproches fusent.

Même le critique d’art du quotidien britannique progressiste The Guardian, Jonathan Jones, a raillé cette initiative, qualifiée de « geste stupide ».

 

hortense mancini par Jacob Ferdinand Voet 1675   8.jpg

Hortense Mancini par Jacob Ferdinand Voet 1675  ?

Pas correct !

 

 

gabrielle_destreees_et_sa_soeu40802_0.jpg

 

Shocking !

 

 

Two Women Running on the Beach The Race.jpg

Doux Jésus !!!!!

 

 

1904b7554d0650aa7095fee6165a9a7f.jpg

Pornographie !

Cachez ces os qui saillent, provocants !

 

 

 

Politiquement correct.

Oyez, oyez bonnes gens !

Ne vous y trompez pas : le féminisme après l’écologie. est le nouveau cheval de bataille de la nébuleuse dite de gauche, qui se veut bien pensante et veut garder ses prébendes …

 

« Qu´aimerait bien avoir l´air
Mais qui a pas l´air du tout »

 

Posture de dames patronnesse et de zigues travestis en promoteurs de la « Sociale ».

« Leur » sociale, étant bien proprette, débarrassée de la solidarité (caca!).

 

Ils donnent des cours de rattrapage pour les damnés de la Terre, en bon bourgeois de province, entre une conférence sur le cinéma d’Almodovar, un cour de Taï-chi, et un pot, entre amis du même monde, celui des pseudo-nantis ...

 

 

 

 

Et surtout, plus jamais ça :

 

8c65dfce107b21cdd0f08260cf7977b3.jpg

 

 

 

12:39 Écrit par GéGé-one | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | |