Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/02/2018

ZOUC

fa80c406-5163-11e5-b0e6-4d604bb88ae2.jpg

 

En collaboration avec « Mine de rien » ...

 

 

Isabelle von Allmen, dite Zouc, est une humoriste suisse née le 29 avril 1950 (67 ans) à Saint-Imier, dans le canton de Berne.

 

En 1966, elle entre aux conservatoires de Neuchâtel puis de Lausanne.

Elle fait durant cette période un séjour de dix-huit mois dans un hôpital psychiatrique où elle observe attentivement le milieu et en tire nombre de personnages futurs : malades, personnes âgées, médecins, infirmières, visiteurs, etc.

 

 

e390c55290ab84fc1f3adfbb80f8aa71.jpg

 

 

 

 

 

En 1968-1969, elle présente ses premiers numéros dans les cabarets d’été du centre culturel de Neuchâtel.

Un an plus tard, elle s’inscrit à Paris au cours de Tania Balachova qui formera plus tard, entre autres, Sylvie JolyJosiane Balasko et Jean-Claude Dreyfus.

 

 

En septembre 1970, elle joue plusieurs rôles dans Jeux de massacre dEugène Ionesco, dans une mise en scène de Jorge Lavelli au théâtre Montparnasse.

 

Engagée par Maurice Alezra au café-théâtre de la Vieille-Grille, elle y donne la première version de ce qui deviendra son spectacle L’Alboum de Zouc.

 

 

58d51237444bd1a40c49613c68ad7e55.jpg

 

 

 

la fourmi

https://www.youtube.com/watch?v=lj5V29j9YIg

 

 

 

 

Cette suite de sketches, mise en scène par Marika Hodjis, la révéleront au grand public.

 

Elle y interprète une série de personnages, en partie issus de ses observations en hôpital psychiatrique. 

 

Roger Montandon, peintre suisse ami de Giacometti, qu’elle avait rencontré en Suisse au cours de son adolescence et qui apprécie ses spectacles, deviendra par la suite son metteur en scène.

 

 

 

522fc0d93de8a017604202910c150cd0.jpg

 

 

la confesse

https://www.youtube.com/watch?v=itdT16CyBtE

 

 

 

En 1971, elle rejoint l’Opéra de Lyon pour y interpréter la Huppe dans L’Opéra des oiseaux, création collective inspirée très librement des Oiseaux d’Aristophane.

En 1972, elle présente son Alboum au théâtre de l'Atelier et l’année suivante au Vieux-Colombier.

En 1974, elle adapte son spectacle pour la télévision.

Entre 1976 et 1979, Zouc présente son nouveau spectacle R’alboum joué au théâtre de la Ville à Paris, puis en tournée à travers la France, la Belgique, la Suisse, le Maroc et le Canada.

En 1978 paraît un recueil d’entretiens avec le romancier Hervé GuibertZouc par Zouc.

 

 

 

18860f5d32708823c7a731243a30f242--robert-doisneau-paris-turismo.jpg

 

 

 

chéri

https://www.youtube.com/watch?v=cSUR7yFBxTk

 

 

 

En 1981, elle enregistre à Bobino pour le cinéma le spectacle Le Dernier Râle du r'alboum, réalisé par le cinéaste suisse Yves Yersin.

 

En 1984, elle tourne auprès de Pierre Dux, dans Monsieur Abel de Jacques Doillon, un de ses rôles marquants à la télévision.

 

Elle joue ensuite Zouc à l’école des femmes au théâtre de Paris, plus de deux cents fois entre 1984 et 1985 ; puis de 1987 à 1989 Zouc au Bataclan, série de sketchs qui font la part belle au « mime avec paroles ».

La même année, elle tient le rôle de la Magicienne dans le clip vidéo de Mylène Farmer Sans contrefaçon, réalisé par Laurent Boutonnat.

 

 

Sa carrière au cinéma est marquée par des rôles dans des films de Michel Drach (Parlez-moi d’amour, 1975), William Klein (Le Couple témoin, 1975) et Fabrice Cazeneuve (Trois années, 1990). Sa dernière apparition cinématographique, en 1993, sera pour le film Roi blanc, dame rouge, de Sergueï Bodrov.

 

 

 

 

e3c7500ee2996d1d39db48f5858d326f.jpg

 

 

 

les bébés (89)

https://www.youtube.com/watch?v=ioSMk85LHiE

 

 

 

le miroir des autres (1976)

https://www.youtube.com/watch?v=Z9r7yCeKehE

 

 

 

Des problèmes de santé la contraignent à interrompre ses créations. Opérée en 1997 d’un cancer du sternum à l’hôpital Marie-Lannelongue du Plessis-Robinson, elle contracte au bloc opératoire une infection nosocomiale (staphylocoques dorés multirésistants).

Neuf interventions sont nécessaires, la dernière réalisée à l’hôpital de la Croix Saint-Simon de Paris la sauvant, mais la laissant handicapée à vie.

 

La nuit sous assistance respiratoire, le jour sous morphine, physiquement très diminuée, elle réapprend à vivre lentement.

 

Le 1er septembre 2015, elle fait néanmoins une apparition remarquée au Noirmont pour recevoir le prix des Arts, des Lettres et des Sciences décerné par la République et Canton du Jura, en reconnaissance de « la marque indélébile que son œuvre a laissée sur le monde de la scène francophone »

 

 

 



Aujourd'hui, Zouc, a décidé de demander justice.

Me Fabre-Luce a en effet entrepris une action devant le juge des référés du tribunal de grande instance de Nanterre, contre l'établissement privé des Hauts-de-Seine, afin d'obtenir réparation. 

 

(Son compagnon, Michel Rauch, a déclaré :

« L’équipe de l’hôpital Marie-Lannelongue n’a pas pris les bonnes décisions quand l’infection s’est déclarée.

Jugez un peu : l’état de Zouc est celui d’un soldat de la guerre de 14 qui aurait reçu un éclat d’obus en pleine poitrine. »)

 

 

 

 

 

zouc-aujourdhui.png

 

 

 

 

 

 

12:17 Écrit par GéGé-one | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.