Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/03/2018

MASQUES TROUBLANTS : THÉÂTRE , CINÉMA ... (Part 2)

 

Grande amoureuse des masques pour le théâtre et le cinéma ...

 

« Mine de rien »

toujours curieuse de tout et d'ailleurs !

 

 

 

 

 

mars 2018 021.jpg

Ho dis donc ! (création de Mine de rien)

 

 

 

Récidive avec ce 2ème fichier des Masques troublants (Arriba !) :

 

 

 

 

Dupontel : Au revoir là-haut

 

https://youtu.be/QsGUtV6sM44

 

 

 

ScreenShot_20180314131532.png

 

 

 

 

 Cécile Kretschmar

 

Le travail de Cécile Kretschmar sur les masques est connu dans le milieu – elle a officié à Paris au Théâtre de la Colline, puis à l’Odéon, auprès de Luc Bondy. 

 

 

1    kretschmar_cecile_s8a9795_0.jpg

 

 

 

Ainsi, quand Albert Dupontel a commencé à chercher quelqu’un pour Au revoir là-haut, le nom de Cécile lui a été soufflé par Mimi Lempicka, sa créatrice de costumes – nommée elle aussi aux César.

 

 

 

cecile-kretschmar-avec-les-maquettes-des-masques-du-film-d-albert-dupontel-sorti-le-25-octobre-au-revoir-la-haut-photo-pqr-le-parisien-jean-baptiste-quentin-1512842373.jpg

 

 

 

 

« On a commencé à travailler en juin 2016. Albert souhaitait que les masques soient beaux. Edouard, le personnage de Nahuel Pérez Biscayart a fait les Beaux-Arts, il est doué de ses mains, il se débrouille très bien donc il fallait que ça se ressente dans les masques. »

 

 

1  atelier kretschmar_cecile_s8a0172.jpg

 

 

Elle s’est inspirée de dada autant que de Venise… 

Cécile Kretschmar a entièrement créé les masques du film d’Albert Dupontel, qui vient de recevoir le César des meilleurs costumes. 

 

 

1  kretschmar_cecile_s8a0066.jpg

 

 

 

Rencontre  dans l’atelier où sont nés les mille visages d’Edouard, le personnage de “gueule cassée” incarné par Nahuel Pérez Biscayart. 

 

 

 

25071553958_a77bb5a86b_b.jpg

 

 

 

 

1  kretschmar_cecile_s8a0116.jpg

 

 

 

 

Après plusieurs essais, Albert Dupontel a un déclic au mois d’août, quand Cécile Kretschmar lui montre le masque de la femme aux cheveux bleus, dont elle est, aujourd’hui encore, très fière.

Mais parfois, il la stoppe aussi dans son élan : 

« Pour un masque sur lequel je m’étais emballée, il m’avait dit "mais arrête, là tu fais trop ta maligne!” se souvient-elle en riant.

 

 

018270.jpg

 

 

 

 

 

 

ob_7c3aa9_au-revoir-la-haut-photo-997400.jpg

 

 

 

 

 

028679.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

 

 

 

320x240-JiP.jpg

 

 

 

 

 

ob_55ed0e_maxresdefault.jpg

 

 

 

 

 

a-45.jpg

 

 

 

 

 

ScreenShot_20180313133047.png

 

 

 

 

images.jpg

 

 

 

 

 

Elle a aussi dû faire parfois des ajustements, comme pour le masque de l’oiseau bleu de la scène finale, qu’elle a d’abord créé en noir. 

 

 

 

ScreenShot_20180313133514.png

 

 

 

« J’ai longtemps eu en tête qu’il fallait que l’on voit quelque chose de la douleur d’Edouard, alors qu’Albert ne voulait pas cela du tout.

Au contraire, il ne voulait rien de morbide. »

 

 

 

 

derriere-le-masque-1511474401.jpg

 

 

 

 

 

ScreenShot_20180313132917.png

 

 

 

 

 

Grande satisfaction en revanche : la reconnaissance d’Albert Dupontel, qui la cite beaucoup dans ses interviews.

Et surtout, son choix d’avoir fait apparaître son nom en troisième position au générique du film…

 

 

 

 

Au revoir là-haut - Albert Dupontel, Pierre Lemaitre - Avant-première Paris (24/10/2017)

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=8RnAzaxycYs

 

 

 

ScreenShot_20180313133601.png

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                Résultat de recherche d'images pour "emoticone masque carnaval"

 

 

 

 

13:46 Écrit par GéGé-one | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | |

Commentaires

Extraordinaire ! L'art n'a pas de limite.

Écrit par : Lilas mauve | 14/03/2018

Les commentaires sont fermés.