Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/04/2018

LES BRIGANDES


Les brigandes, la « bête » n’est pas crevée !

 

 

 

image 001.jpg

 

 

 

 

 

Ou, comment les nazillons avancent masqués sous la bannière de femmes qui se revendiquent « libres », mais qui, en réalité, sont dans une secte d’extrême-droite dans la mouvance de la marionnette du FN, Marion Maréchal Le Pen (fille de Roger Auque).

 

 

 

images 70.jpg

 

 

 

 

 

La petite commune de La Salvetat, dans l'Hérault, renommée pour son eau pétillante, est déchirée depuis qu'une communauté inquiétante, baptisée les Brigandes, s'y est installée.

 

 

images.jpg

 

 

 

L’installation au village d'une communauté d'une trentaine de personnes gravitant autour du groupe musical des Brigandes.

 

Contrairement à ce que leur nom indique, ses membres présentent bien.

Elles sont jeunes, souriantes et masquées.

Sur fond de mélodies folk, ces mères de famille chantent des textes complotistes et identitaires.

Le groupe cartonne auprès de la « fachosphère », l'extrême droite sur le Net, et cumule plus de quatre millions de vues sur YouTube.

 

 

 

images 7.jpg

 

 

 

Leurs cibles ? L'islam, les homosexuels, les juifs, les jésuites, les journalistes, les politiques et les francs-maçons.

 

 

 

images (144).jpg

 

 

 

Avant de mettre La Salvetat dans tous ses états, les Brigandes s'y sont discrètement implantées.

En 2015, le groupe reprend des classiques de la chanson française sous le nom d'Ultra Sixties.

 

Il multiplie les concerts gratuits, des maisons de retraite aux bals populaires, en passant par le bistrot du village, le Balcon.

 

« C'était la phase de séduction ». (méthode fascisante, ou bien?)

 

 

Petit à petit, les Ultra Sixties infiltrent les associations.

Une aubaine pour le maire, Thibault Estadieu (DVD) (!), qui se réjouit de la venue de trentenaires dynamiques censés relancer une économie en berne.

 

En 2016, les Sixties accouchent d'un autre groupe : les Brigandes.

Les tenues sont toujours colorées (enjoy !).

Le style toujours pop. (propres sur elles !)

Mais les textes, eux, ont changé.

Les chansons de Brel ont été remplacées par des « Je suis un fasciste » aux refrains scandés le bras tendu.

 

 

 

En plein centre-ville, le clan ouvre une boutique lugubre mettant en vitrine des rituels présentés comme maçonniques, symbolisés par des candélabres et un petit crâne.

 

 

A l'école, la communauté ne cesse de remettre en cause le programme pédagogique.

Un jour, le fils d'une Brigande arrive en classe sans son manuel scolaire.

Sa justification ? « Maman l'a brûlé. »

A la rentrée 2017, les Brigandes finissent par déscolariser leurs six enfants.

(Le Parisien)

 

 

 

 

 

 

 

 

Une dérive sectaire ?

 

Derrière les Brigandes se cache la nébuleuse société Barka Productions.

A sa tête, Joël Labruyère, (manipulateur masqué de la facho-sphère) gourou ésotérique connu comme le loup blanc des associations de lutte anti-sectes.( !?)

 

Ce « penseur » a notamment créé en 1996 l'Omnium des libertés, un collectif de défense des « minorités spiritualistes ».

Jointe, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) affirme avoir reçu une « bonne dizaine » de signalements à propos des Brigandes.

Au moins une plainte a été déposée contre Joël Labruyère par un ancien adepte et le clan reste sous la surveillance de la Direction centrale du renseignement intérieur.

« Cette communauté montre des signes d'emprise chez ses membres », note Serge Blisko, directeur de la Miviludes.

« Labruyère a déjà créé plusieurs sectes sous des pseudos, comme le Nouvel Ordre mondial ou l'Ile blanche. » (mouvance nazie!)

Le gourou se fait très rare au village.

Ses deux seules apparitions publiques remontent aux vœux du maire (Divers droite!) en 2016 et 2017.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les brigandes : la démocratie

https://youtu.be/hQ-js5CcX0E

 

 

 

imagest (38).jpg

 

 

 

Les Brigandes - Jeanne ( J'ai trouvé une épée )

(dans l'esprit de Marion !)

 

https://youtu.be/Th4vipUPX2E

 

 

download (1).jpg

 

 

 

download.jpg

 

 

 

 

 

Les Brigandes - Le tango du bidasse

 

https://youtu.be/_HHf6APuzaY

 

 

 

eee-1.jpg

 

 

 

 

Les Brigandes - J'élucubre à Sion

 

https://www.youtube.com/watch?v=6FMmaQWDFT0

 

 

 

images 447s.jpg

Amur, tujurs !

 

 

 

 

 

Les Brigandes - Foutez le camp

(exquis, plus FN ... tu crèves !)

 

https://www.youtube.com/watch?v=idRQsWTTVYA

 

 

images.png

 

 

 

images (22).jpg

 

 

 

 

 

 

 

"L'affaire" Gilles Servat, et la Blanche Hermine ...

 

L'impostureLa rouge Hermine 

 

https://www.youtube.com/watch?v=03P8ftvzGtQ

 

 

Touche pas à la blanche hermine - Gilles Servat (suivi de la Blanche Hermine)

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=fBS8zU0ZEnI

 

 

 

Gilles Servat : Qu’ils utilisent ma chanson sans mon autorisation. Ils disent ce qu’ils veulent et je n’ai pas à les en empêcher, même si je ne suis pas d’accord avec eux, et même si je suis insulté.

C’est la liberté d’expression.
Mais qu’ils le fassent avec une de mes chansons, je ne l’accepte pas.

Je pense que n’importe qui dans la même situation que moi, aurait défendu ses droits. Ils sont tout à fait capables de faire des musiques à eux.

 

 

Breizh-info.com : Vous êtes réputé pour être un partisan anti Front-National, comme vous l’aviez d’ailleurs expliqué dans votre chanson « touche pas à la blanche hermine ».

Est-ce toujours d’actualité ?

Gilles Servat :  Je ne partage pas leurs idées.

J’exprime les miennes, ils expriment les leurs. Si j’ai réagi en écrivant « Touche pas à la Blanche Hermine », c’est que le Front National récupère tout.

On l’avait vu quand Mégret avait été déposer des fleurs sur la tombe de Brassens.
Il s’est ridiculisé car tout le monde connaît Brassens.

Pour moi, c’est différent.
En entendant chanter la Blanche Hermine dans des fêtes du FN, ceux qui me connaissent mal auraient pu croire que j’étais d’extrême droite. Je voulais mettre les choses au point et au clair. C’est tout.

 

 

images 15.jpg

 

 

 

 

 

Les Brigandes & Joël LaBruyère - On vous emmerde

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=uVh3KDoz6ls

 

 

 

 

 

Les reportages de Vincent Lapierre : Les Brigandes ( « elles causent » ! )

 

https://youtu.be/tm8tsIr7674

 

 

 

Reportage : TF1 / RMC

 

https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/rencontre-brigandes-girls-band-identitaire-1.html

 

 

 

mais encore :

 

Complot contre les brigandes (mars 2018)

https://youtu.be/qqooeecITL4

 

 

 

 

Instructif (c’est long, mais c’est bon) :

 

Témoignage d'une ex-adepte de la secte des Brigandes !

 

 

Dans cette vidéo, une ex-adepte de la secte des Brigandes témoigne de son expérience de la vie dans la secte.

Compagne de Joël Labruyère, le gourou, elle est bien placée pour nous raconter l'histoire de la secte, l'origine du groupe musical, les techniques de manipulation du gourou, l'enfermement des membres, la soumission totale des adeptes...

Quel est le but de Joël Labruyère ?

Pourquoi essaie-t-il de récupérer les idées d'extrême-droite ?

Découvrez ce témoignage exclusif !

 

 

https://youtu.be/qNTogB0OgP4

 

 

 

 

 

 

 

Loges maçonniques de pacotille : Les Brigandes

 

Photo envoyée par l'un des administrateurs du blog Hiram.be, blog franc-maçon, à qui Joël Labruyère a tenté de faire les yeux doux.

Et pour le convaincre que les Brigandes étaient une vraie loge !

 

Même les elfes sont franc-maçons ! Et... roulement de tambour..., la loge des Brigandes, à La Salvetat !

Où l'on reconnaît aisément la harpe de Roxane.

 

 

images 707.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Il ne s'agit plus de se moquer des franc-maçons en chanson, mais de les infiltrer.

Peine perdue.

Il faut dire que les Brigandes avaient signé en leur nom un commentaire peu amène dirigé contre leurs "frères" trois points sur le même blog Hiram.be.

Le blog avait osé les démasquer, aussi les Brigandes avaient-elles rétorqué : "vous ne savez rien et vous plastronnez avec un tablier de soubrette souillé par vos branlettes."

 

C'est d'un goût exquis...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

images (3).jpg

Femmes que vous êtes jolies ...

 

 

 

 

à en dégoûter (certains ?!) ...

 

 

images (1).jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

12:03 Écrit par GéGé-one | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |

Commentaires

Que dire ? :(((((. Cela ne mérite qu'une chose : pour propos racistes et homophobes, pour propagande anti-démocratique et pour conduite portant atteinte aux "bonnes" moeurs, il faudrait les interner pour remettre leur cerveau dans le bon sens. Mais celui qu'elles ont, même pas à la hauteur de celui d'un bonobo, ne valant rien, autant le jeter avec l'eau du bain !
Une seule issue pour elles : en faire des automates, des robots, tout juste bons à passer l'aspirateur et la serpillière, et leur monde sera beau ! :)))

Écrit par : mayah | 06/04/2018

Les commentaires sont fermés.