Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/04/2018

MACRON SPONSORISÉ !

MACRON SPONSORISÉ  !

(d'après "Mine de rien")

 

Macron sponsorisé par ... la « démocratie chrétienne », les banques (Rothschild etc …) et Slate (curés et banques) …

 

 

 

6699eb19ba572014ece4f2f7abdfeede.jpg

 

 

 

 

 

66c8ddac73c604142244bbbc0a3d2611--loi-macron.jpg

 

 

 

 

nzLLlxyup16NgsWCSXRlUd2ZvZo.jpg

 

 

 

 

 

 

Slate  :    

Non, Emmanuel Macron  n'a pas remis en cause la laïcité en appelant les    religions à s'engager      dans le débat public !   

 

http://www.slate.fr/story/160219/religion-laicite-discour...

 

 

Slate (littéralement « ardoise » en français) est un magazine en ligne américain lancé en 1996.

En 2009, les journalistes Jean-Marie ColombaniÉric Leser et Johan Hufnagel, assistés de l'économiste Jacques Attali (ancien conseiller de Mitterrand, sic!), créent une version française du magazine.

 

 

 

En 2016, BFM Business relève que « la fine fleur de l'establishment français des affaires est [...] actionnaire du site web. [...]

Le principal actionnaire (29%) est Benjamin de Rothschild, qui a apporté l'an dernier 2,85 millions d'euros via ses holdings luxembourgeoises.

Le second actionnaire (22 %) est la Financière Viveris, un fonds qui utilise la déduction de l'ISF des investissements dans les PME.

Les fondateurs (Jean-Marie Colombani, Éric Lesser, Éric Le Boucher et Jacques Attali) ne détiennent plus que 25 % du capital, car ils ont été dilués au fur et à mesure des levées de fonds successives.

Au total, le site a ainsi englouti plus de 10 millions d'euros depuis sa création en 2008 ».

En juin 2016, Benjamin de Rothschild monte à 46,2 % du capital.

 

 

 

 

 

390px-Arianne_De_Rothschild2016.jpg

Ariane, suivez le fil ...

 

Ariane de Rothschild, née Ariane Langner à San Salvador en 1965, est présidente du comité exécutif du Groupe Edmond de Rothschild depuis janvier 2015 et la seule femme à Genève à diriger une banque privée.

 

En juin 2017, Ariane et Benjamin de Rothschild prennent le contrôle de Slate à la faveur d’une augmentation de capital par l'intermédiaire de leur société Cattleya Finance.

 

 

 

Elle a, par ailleurs, lancé un programme original de formation à l’entrepreneuriat social avec l'Université de Cambridge et en partenariat avec l'Université Cornell (États-Unis) qui cherche à favoriser le dialogue interculturel, notamment entre communautés juives et musulmanes.

Ce programme porte son nom : Ariane de Rothschild Fellowship Program et compte 150 Fellows diplômés depuis 2009 qui ont tous monté des projets d'entrepreneuriat social.

 

 

Car, la patronne, c’est bien elle, Ariane de Rothschild, 51 ans.

 

 

 

 

le banquiers mondialistes.jpg

L'amour du risque, Benjamin et Ariane : les justiciers milliardaires !

 

 

 

Benjamin, fils unique d’Edmond et de Nadine de Rothschild (la comédienne devenue prêtresse du savoir-vivre) a créé en 1987 à Genève la Compagnie Benjamin de Rothschild, spécialiste des produits de couverture financière.

Son affaire, qui cartonne, compte AIG parmi ses fournisseurs.

 

Benjamin (le prince qu’on sort !) (forgé à l'Institut Florimont fondé en 1905 (!) par la Congrégation des Missionnaires de Saint François de Sales), lui, préfère se consacrer à ses passions : la voile, les voitures, la chasse…  (chasse pêche et traditions ... du Gotha !)

 

 

 

 

31278375.jpg

 

 

 

 

Le poulain d’Ariane : Emmanuel Macron, (Sorti diplômé de l'ENA et ancien inspecteur des finances) rejoint en 2008 la banque d'affaires Rothschild & Cie, dont il devient deux ans plus tard associé-gérant. (walou!)

 

 

macron-cac-40.jpg

 

 

 

 

macron-puppet-640x511.jpg

 

 

 

 

Slate (la voix chrétienne des banques) :

 

http://www.slate.fr/story/160219/religion-laicite-discour...

 

 

 

Mais quel crime a donc commis Emmanuel Macron en se présentant lundi 9 avril, pour la première fois, devant la Conférence des évêques de France au collège des Bernardins à Paris, dont le cardinal Jean-Marie Lustiger voulait faire un lieu de passage entre les religions et la culture contemporaine ?

Quelle faute a-t-il commise en appelant les catholiques à «s’engager» plus fortement dans la vie politique française

(malgré la séparation des églises et de l'Etat ?

 

 

 

2048x1536-fit_emmanuel-macron.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Une désespérante obsession française (doux Jésus !): se pincer le nez à l’évocation du rôle joué par la religion dans l’éducation (main mise sur les berceaux !) et l’engagement politique (droite, extrême-droite, « gauche » depuis Miterrand, sous préfet sous Vichy), établir la plus stricte frontière entre la religion –reléguée exclusivement à la sphère du privé– et son expression publique, bannir toute référence –voire tout symbolisme religieux– qui pourrait empiéter sur l’espace public et la décision politique. (!)

 

 

 

 

 

 

Mais cela a suffi à ranimer les fantasmes (des mécréants !) de l’alliance du trône et de l’autel, du sabre et du goupillon.

 

 

macron-eglise-jm.jpg

 

 

 

Se présenter devant la Conférence des évêques, comme l’a fait le président de la République, annoncer qu’il était temps de «réparer» le lien «abîmé» entre l’Église et la puissance publique, inciter les catholiques à prendre toute leur place, non seulement dans les institutions charitables ou éducatives –ce qu’ils font depuis toujours– mais dans le débat sociétal et politique, est-ce une atteinte à la loi de 1905 ? OUI !

Est-ce trahir une laïcité que ni ce président, ni la hiérarchie catholique, après l’avoir longtemps combattue, n’ont l’intention de remettre en cause? OUI !

 

 

 

Jean-Luc Mélanchon (Mécréant !) a déclaré :

 

À présent, le Chanoine (du Latran) Macron a-t-il l'intention de faire la tournée des synagogues, des mosquées et

des temples ? Lamentable !

 

 

«On attend un président, on entend un sous-curé».

 

 

 

 

 

auto-flagellation-1254x660.jpg

 

Frère Emmanuel souffre pour vous ...

Son premier ministre aussi !

 

 

 

1 mac  .jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

15:21 Écrit par GéGé-one | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |

Commentaires

Lorsque j'ai vu aux actus les dernière "maquereaunades", je suis tombée de cul.
Fallait oser !!!

Écrit par : landalousite | 11/04/2018

Écrire un commentaire