Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/09/2018

Elisabeth Quin

 

Comme pour Adèle Van Reeth (mon autre chouchoute), les démons de l’intelligence se sont penchés sur son berceau, ils y sont tombés, happés par ce bébé(e) goulue ...

 

 

Élisabeth Quin :

 

 

elisabeth_quin_reference.jpg

 

 

est une journaliste et critique française connue du public pour ses nombreuses interventions dans les médias.

Commençant sa carrière à la radio FM associative "Ça bouge dans ma tête", Élisabeth va ensuite collaborer à Oui FM puis à Radio Nova.

Elle s’installe ensuite sur les ondes de RTL où elle anime une émission consacrée au cinéma, en duo avec Remo Forlani.

Élisabeth va alors se spécialiser dans ce domaine.

Dans les années 2000, on la retrouve également sur le petit écran.

Elle intègre ainsi l’émission de France 3 "Rappetout" présentée par Bernard Rapp avant de rejoindre "Comme au cinéma" sur France2.

Par la suite, chroniqueuse chez Thierry Ardisson dans l’émission "Rive Droite/Rive Gauche", Élisabeth dispose aujourd’hui de sa propre émission sur Arte intitulée "28 minutes".

Parallèlement à sa carrière sur le petit écran, Élisabeth est également éditorialiste à Madame Figaro.

Elle fut la femme du réalisateur Laurent Chouchan.

Élisabeth a une fille adoptive nommée Thavery Ouna.

 

...

 

La culture de cette journaliste étant immense, ouverte sur plusieurs mondes, elle signe dans les pages mode de magazines féminins, publie des livres.

 

portrait-d-elisabeth-quin_5415529.jpg

 

 

 

 

La littérature, c'est son autre passion et ça s'entend.

Il faut lire Tu n'es pas la fille de ta mère, où elle raconte son parcours du combattant pour adopter un enfant!

 

On appelle ça une émission d'utilité publique !

A l'heure des mauvaises nouvelles aux 20 Heures et du divertissement effréné au Grand Journal28 Minutes fait le pari de l'ambition, un mot désuet à notre époque. 

Arte et Elisabeth Quin croient qu'une autre télévision est possible,

 

 

 

téléchargé (1).jpg

 

 

... croient en nous, des téléspectateurs qui auraient envie d'autre chose que des scènes de ménage, Nabilla, Hanouna, Antoine de Caunes et José Garcia s'aspergeant comme au bon vieux temps de Nulle part ailleurs.

Mais c'était il y a vingt ans. 28 minutes, c'est maintenant, le monde aujourd'hui.

(HUFFPOST)

 

 

 

 

(…)

 

 


Nadia Daam 

 

 

 

 

 

Élisabeth Quin : L'anti-star du PAF

https://www.youtube.com/watch?v=BYsAAG_kvTs

 

 

28 minutes du 7/09/018

https://www.arte.tv/fr/videos/081632-010-A/28-minutes/

 

 

Michel Onfray - 28 minutes Élisabeth Quin Arte 2017 01

https://www.youtube.com/watch?v=xLgygyQJNzw

 

 

Christophe Barbier (suffisant et délingué) invité à "28 minutes"

https://www.youtube.com/watch?v=B5Y5nAzrWEw

 

 

C'est une femme joyeuse, qui aime mettre à plat toutes les hypothèses pour les démonter. Elle parle très vite, avec conviction et enthousiasme.

Elle est sans aménité pour elle-même, se traite de «dinde qui passe à la télé» ou de «cornichon né une deuxième fois» lorsqu'elle a commencé une analyse, interrompue par la mort de son psy.

Elle peut explorer, avec brutalité, ce qui est d'habitude recouvert.

(...)

(LIBÉRATION)

 

 

Mais aussi et cela est jouissif ...

 

Dans 28 minutes, Quin accuse Dreuz d’intox.

 

logo3-dreuz.jpg

 

 

Dreuz (blog ultra-droitiste, et fier de l’être ! ) « sex »cite  et vitupère :

« Son but (à la Quin !) : celui de tous les gauchistes : censurer – ou disqualifier par l’insulte s’ils ne peuvent censurer – ceux qui ne pensent pas comme eux.

Comme nous sommes un site américain (sic!), que notre liberté de parole est protégée par la Constitution, il ne leur reste que l’insulte, pour que les gens ne nous lisent plus, et continuent à avoir le cerveau bien délavé par leur soupe progressiste.

Et pourtant, ils savent que ça ne prend plus : le public a les yeux ouverts sur une réalité qu’ils n’arrivent plus à cacher dans leurs reportages bidons.

La cause de cette attaque sous la ceinture ?

Jean-Patrick Grumberg avait, dans un article, indiqué que Hillary Clinton refuse de condamner l’avortement au 9e mois.

Il écrivait qu’elle est la chouchoute des médias français.

Constatons que Quin ne fait pas exception : elle pense ce qu’on lui dit de penser.

Quin illustre le parcours de l’intellectuel dans l’histoire. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais encore, pour terminer :

 

Élisabeth Quin (la finesse à « l’état brut » (?!) ) à propos d'adoption - Archive INA

 

https://www.youtube.com/watch?v=Y-G57E1lpdM

 

 

 

téléchargé.jpg

 

 

...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14:52 Écrit par GéGé-one | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | |

Commentaires

C'est la seule émission d'info télé que je regarde même si le tempo est un peu rapide et que le couperet tombe sur les débats un peu vite

Écrit par : Old Nut | 15/09/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire