Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/01/2018

Mouna Aguigui

1 aguigui-mouna_20150221.jpg

 

 

 

Aguigui Mouna...

anarchiste et philosophe de l'absurde...

 

 

 

3.jpg

 

 

Un maître à penser ... Diogène des rues des années 60 ...

Quel « Mensch », un véritable provo, un agitateur (non édulcoré) d'idées. Le chéri des "éstudiantes" et le copain des étudiants (anars ou pas) pré et post Mai 68.

 

 

12.jpg

 

 

Mouna Aguigui , clochard, philosophe, orateur de rues, candidat (éphémère) à quatre élections présidentielles.

Cavanna disait qu’il était "une manif à lui tout seul." Dernier amuseur public de Paris

 

 

 

4hfpxWP6-_nLKnwGLgrnITyEkTk.jpg

 

 

Durant quatre décennies, ce personnage délirant, pacifique, écologiste avant l'heure et maître de l'absurde, a sillonné les rues de Paris, haranguant les passants. Toute personne qui a croisé sa route ne peut oublier son cri de guerre : "Hihi ! Aguigui, Aguigui à gogo, mais pas gaga, Aguigui Mouna, Aguigui Mouna ! "

 

 

7.jpg

 

 

 

Ce philosophe des rues, était le fou qui dit la vérité.

"Mouna, il fallait le voir, perché sur une poubelle face au Centre Pompidou, lancer à la foule ses slogans antimilitaristes, et écologistes :

"La grossesse à 6 mois ! »

« La retraite à 15 ans !"

"Riez et vous serez sauvé !"

"Les valeurs morales ne sont pas cotées en Bourse."

"Mieux vaut être actif aujourd'hui que radioactif demain."

"On vit peu, mais on meurt longtemps."

 

9.jpg

 

 

 

 

breveon5413-9bdce.jpg

 

 

 

Journal anti-robot

Il vendait également un petit journal, le Mouna Frères, qui rassemblait ses pensées.

"Le Mou'nana pour les soeurs ! Le journal anti-robot."

Subitement, il saisissait le combiné de son téléphone rouge pour répondre à un coup de fil de l'Élysée ou encore de la Maison-Blanche.

Puis à la fin de ses discours incitant à la liberté, à l'écologie, il jetait des graines à, ses auditeurs en leur conseillant d' "en prendre de la graine".

 

 

 

 1 mouna05.jpg

 

 

De son vrai nom, André Dupont, il voit le jour le 1er octobre 1911, en Savoie, dans une famille de paysans pauvres.

Il s'engage dans la marine en 1928, où, déjà, sa grande gueule lui vaut quelques ennuis. Il ne rempile pas, devient valet de chambre dans un hôtel de Nice, puis barman. Il s'amuse, court les filles, sa conscience politique est encore endormie.

 

Suit alors, entre Marseille et Nice, un parcours chaotique jalonné de jobs dans des hôtels, des restaurants ou des boîtes de nuit.

 

 

1 421px-Aguigui_Mouna-110408-0036WP.jpg

 

L'année 1936 passe sans l'éveiller.

Il se marie en 39. Mobilisé, il revient de la drôle de guerre pour ouvrir un restaurant à Paris.

Il quitte sa femme qui le trompe, s'en trouve une autre.

Le jour de la Libération, il découvre le rôle joué par les communistes dans la Résistance et adhère au PC illico.

Pour ceux qui l'ont connu plus tard, c'est difficile d'y croire : celui qui n'est pas encore Mouna, mais seulement André, devient un militant pur et dur. Il se plonge dans Le capital, il vend L'Huma.

 

 

Dupont déprime

Ce temps béni des cocos ne dure pas. Redescendu à Nice, où il tient une pension de famille, il est bientôt exclu du parti pour une histoire de vaudeville dont il est la victime.

 

Ce n'est pas la joie pour notre Dupont qui déprime.

À quoi sert de vivre dans ce monde absurde ? À quoi sert la vie, l'amour ?

 

 

Il se morfond jusqu'à ce jour de 1951 où Antonio l'Argentin pénètre dans son établissement.

C'est un peintre misérable, borgne et délirant qui multiplie les facéties absurdes pour dénoncer la religion et l'autorité.

Pour André Dupont, c'est une illumination.

Désormais, lui aussi dénoncera l'absurdité de ce monde.

"On devient gaga, complètement gaga, fini, usé, terminé... gaga, agaga, agogo, gogo, agag, aguigui.. aguigui !"

André Dupont est mort.

Vive Mouna Aguigui !

 

 

1 26994035_183648482384756_4815898472067093026_n.jpg

 

 

 

Il fonde le club des aguiguistes, censé apporter gaieté, joie et optimisme.

Découvrant la photographie d'Einstein tirant la langue, il lui écrit pour lui proposer la présidence d'honneur de son club.

Le grand savant lui répond : "N'hésitez pas à accrocher dans votre restaurant mon portrait qui, du reste, illustre bien mes convictions politiques."

 

 

arton1662.jpg

 

 

 

Chaque nuit de Noël, il se poste devant Notre-Dame de Paris à la sortie de la messe. Il interpelle ceux qui sortent : " Priez moins, aimez plus ! "

Progressivement, il se met à hurler en gesticulant : " Partout, on tue, la boucherie avec la bénédiction du pape ! "

On essaie de le faire taire : "Cette nuit, y' en a qui ont faim, qui sont dans la misère, qui se font exploiter par leurs patrons... où ils sont les patrons ?

À la messe ? Ils ont pas honte ?"

 

 

15.jpg

 

 

mouna04.jpg

 

 

Mouna contre "le rouquin"

Survient alors Mai 68, et une grande mésentente avec les étudiants.

Le chantre de la paix et de la bouffonnerie n'amuse pas les jeunes révolutionnaires qui rêvent d'en découdre. "Le bouffon ne fait plus rire.

Tout commence lors du sit-in du 9 mai, boulevard Saint-Germain. Quand il réclame la parole, Daniel Cohn-Bendit le rembarre : "Non, pas de folklore."

Il écume de colère : "Empêcher quelqu'un de s'exprimer, vous appelez ça la liberté ?" Mouna n'appréciera jamais "le rouquin", comme il l'appelait.

 

Au cours des évènements, on le voit souvent s'interposer entre les policiers et les étudiants. Disant aux premiers : "Que vos grenades lacrymogènes se transforment en fleurs." Et aux deuxièmes : "Que vos pavés se métamorphosent en bouquets." Mais ce langage pacifique semble suspect aux étudiants qui le traitent de "traître", de "sale humaniste". Certains le pensent même indic des flics ! Absurdité.

 

 

aguigui_mouna___3_by_sudor-d2xrdx3.jpg

 

 

Quartier latin, poussant son drôle de vélo, multipliant les harangues et les prédications pacifiques. Il prend part à toutes les manifestations alternatives.

 

 

mouna bis.JPG

 

 

Il prône l'écologie, dénonce la voiture, honnit la société de consommation. "Les mass media rendent les masses médiocres", J'irai cracher sur vos bombes !"

 

 

6.jpg

 

 

 

"C’est en parlant haut qu’on devient haut-parleur !"

"Mieux vaut être actif aujourd’hui que radioactif demain !" "Aimez-vous les uns sur les autres !" "Des trottoirs, pas des crottoirs !" À l’évidence, le "cyclodidacte" Aguigui Mouna, militant convaincu de la "vélorution" et antimilitariste viscéral, avait le sens de la formule. Petit rappel historique pour ceux qui n’ont pas connu ce trublion anarcho-utopiste, cet indigné permanent, ce tribun des rues et des restos-U dont la mémoire reste bien vivante au cœur du Quartier Latin.

 

 

 

Aguigui Mouna décède le 8 mai 1999, d'une crise cardiaque ,il était membre, entre autres, de SOS Racisme, du MRAP, de la Ligue des Droits de l’Homme et de Greenpeace.

 

2 JDD-09-05-99-copie-1.jpg

 

 

 

Bref, c’est un citoyen du monde, ami de l’abbé Pierre et de Théodore Monod, mais aussi de Cavanna et de Cabu.

Un poète de l’utopie, un combattant de l’absurde qui disparaît, parti sur son triporteur à l’assaut des moulins à vent intergalactiques, comme il encercla naguère avec quelques amis juchés sur des pédalos un cuirassé américain dans la rade de Golfe Juan. Reconnaissons-le, le temps joue pour lui ; car comme il se plaisait-il à le dire : "On vit peu, mais on meurt longtemps !"

 

 

Jw94-B42GY-mQ4sknDlIsw1yROw (1).jpg

 

 

 

 

Ecoutez Mouna :

 

https://www.youtube.com/watch?v=_8TI3w_DnBk

 

 

« A présent les anciens étudiants de Mai 68 siègent dans les Conseils d'administration, les fonctionnaires lanceurs de pavés sont repus et manifestent pour exiger toujours davantage, la France syndicale devenue négrière défend son bout de gras en exploitant sans vergogne les immigrés et les lycéens abrutis de musique débile, gavés de saloperies industrielles font de la mauvaise graisse vautrés devant leurs consoles. »

 

Un jour d'inauguration, à genoux devant l'entrée du Salon du Livre, il traçait sur le bitume à l'aide d'une craie blanche prolongée d'une plume de paon, les mots: « Moi aussi, je craie ! »

 

 

aguigui-mouna-2_1_-df2eb.jpg

 

 

13.jpg

 

12:35 Écrit par GéGé-one | Lien permanent | Commentaires (0) |

Singing in the rain ? ...

 

photo.jpg

Pourquoi se maquille-t-elle ?

   Elle serait parfaite sans cela ...

 

 

mqdefault.jpg

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=vOGfzPuIckA&feature=e...

 

 

 

 

Anne Vanderlove, très remontée ...

 https://www.youtube.com/watch?v=AxeQh_xZ1mU

 

 

 

 

Ci-dessous, ça n'a aucun rapport, mais v'là une bonne chose de faites et sans pluie ...

 

 

61e154bd97fcd49567cc212269fb3cd8 (1).gif

 

Honni soit qui mal y pense !

 

 

;-)

 

 

 

 

 

01:25 Écrit par GéGé-one | Lien permanent | Commentaires (0) |

27/01/2018

Golem, le tueur de Londres ...

172193.jpg

 

 

 

 

Pour une recette de succès, il faut : des acteurs sortis du théâtre, des réalisateurs témoins des réalités sordides ou bidonnantes de la vie de leurs semblables …

Humour anglais : décalages des situations, constats surréalistes …

 

La grande ancêtre :

la Hammer Film Productions, une société de production britannique fondée par William Hinds et Enrique Carreras en 1934. Ses productions de films fantastiques, d'horreur et d'aventures durant les années 1950 et 60 sont restées célèbres, comme la saga Dracula.

 

Le Film :

Golem, le tueur de Londres (The Limehouse Golem, litt. « Le Golem de Limehouse ») est un film d'horreur britannique réalisé par Juan Carlos Medina, sorti en 2016.

Il s’agit de l’adaptation du roman Le Golem de Londres (Dan Leno and the Limehouse Golem) de Peter Ackroyd (1994).

 

golem-le-tueur-de-londres-photo-bill-nighy-1007293.jpg

 

Synopsis :

Dans le Londres des années 1880.

Une série de meurtres sanglants et cruels secouent le quartier glauque de Limehouse. L’opinion publique met en évidence que ces crimes ne peuvent avoir été commis que par le monstre Golem, un monstre des légendes hébraïques d’Europe centrale.

 

475751.jpg

 

 

La police britanniqueScotland Yard envoie John Kildare, l’un de ses meilleurs détectives, pour tenter de démasquer le coupable au sein d’un music-hall. Le mystère et l’enquête est haletant.

 

 

capture_decran_2018-01-23_a_11.01.30.png

 

 

Bande annonce :

https://www.youtube.com/watch?v=3pvnoz1gOHI

 

 

wv4c.jpg

 

 

  

Interprètes :

Bill Nighy : l’inspecteur John Kildare

Olivia Cooke : Elizabeth Cree

Douglas Booth : Dan Leno

Adam Brown : M. Gerrard

Daniel Mays : George Flood

Sam Reid : John Cree

 

 

Film savoureux mais néanmoins horrifique !

Superbement interprété par « l’unique » Bill Nighy,

et la « troublante et sincère » Olivia Cooke

 

Blu-ray_Golem_le_tueur_de_Londres_07.jpg

 

Les féministes se réjouiront « moyennement » des aventures de cette tendre oiselle .

 

474189.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

 

À voir « if you please» en streaming :

 

http://www.filmcomplet.tv/24838-golem-le-tueur-de-londres...

 

 

Nous portons tous de masques,

n'est-ce-pas ?

 

 

Blu-ray_Golem_le_tueur_de_Londres_01.jpg

 

;-)

 

13:24 Écrit par GéGé-one | Lien permanent | Commentaires (0) |

26/01/2018

#BalanceTonHosto

1 balancetonhosto-les-soignants-denoncent-leurs-conditions-de-travail.jpg

 

 

#BalanceTonHosto : ce que les soignants disent de l'hôpital

 

 

Les médecins, infirmiers et aides-soignants "balancent leur hosto" pour alerter sur leurs conditions de travail

 

 

1 zNvwjFOGwfgqpdF-800x450-noPad.jpg

 

 

Depuis le 12 janvier 2018, les soignants des hôpitaux racontent sur Twitter leur quotidien et déplorent de nombreux dysfonctionnements.

 

Après le hashtag #Balancetonporc, voilà , consacré au monde de l’hôpital.

Basé sur le même principe, des témoignages postés sur le réseau social Twitter, il met en lumière, entre humour et accablement, les dysfonctionnements, petits et grands, des hôpitaux français.

 

 

 

1 Allegorie de la gestion des problemes de lits à l'hôpital public.jpg

 

 

 

Morceaux choisis parmi mille autres :

 

- Porte non adaptée, prise électrique derrière un radiateur, vitre sans tain montée à l'envers... François remonte essentiellement "les incohérences fonctionnelles (...) qui dénotent un manque de bon sens, sans trop impacter le soin". Alors que certains agents partagent des souvenirs de mauvais diagnostics médicaux, lui préfère ne pas commenter les actes de soins, où les éventuelles erreurs peuvent "avoir des conséquences sur la vie des gens. Je ne suis pas là pour juger la capacité médicale, car il est toujours plus facile de refaire le match après".

 

 

- Lyon, CHU, la passerelle qui relie le pavillon médical au pavillon chirurgical est trop étroite pour que les lits passent. Ainsi il faut appeler une ambulance privée en brancard pour faire les transports.

 

 

1 1439285248.jpg

 

 

- Au CHU à 3h du mat, ils ont refusé de laisser rentrer le chirurgien de garde qui venait pour sauver un patient d’une ischémie aiguë de jambe (urgentissime)...pour non paiement de parking.

 

- Après une rénovation d'un bâtiment ils ont redessiné les services et redistribuer les espaces (chambres), ils ont construit une cloison qui tombe juste au milieu d'une fenêtre (qu'on peut plus ouvrir du coup) et commande du volet auto que dans 1 chambre ...

 

 

1 infimiere-vuepar.jpg

 

 

 

- Dans certains CHU au bloc, les chirurgiens n’ont pas de casier pour leurs affaires, parce qu’ils ne font pas « vraiment » partie du personnel

 

1 210772_1_l.jpg

 

 

- Bloc de chir cardiaque. Je commande des patchs de défibrillateurs le 4 dec. Commande refusée car ça ne se commande que du 1au7 de chaque mois.
« Mais c’était le 4!! »
« C’est vrai. Mais sauf en décembre. En décembre: pas de commande. »

 

1 bissay-recuperation.jpg

 

- Gros CH périphérie, 60 000 passages/an aux urgences dont équipe alors en difficultés.

Seulement 13 internes pour 3 tours de gardes quotidiens.

Pas grave, vous ferez que deux tours de garde : durée de sommeil par garde = 0 ...

8 gardes/mois.

 

1 download.jpg

 

 

 

- Au CHU ils ferment des lits.Donc les délais opératoires sont longs. Très longs. Donc les autres services du CHU envoient les patients se faire opérer .... en privé

 

 

 

1 ob_20974a_penibilite.jpg

 

 

 

 

 

 

Des défauts de conception qui s'ajoutent au désarroi professionnel de personnels épuisés par leurs conditions de travail.

Cet état de fragilité est lui aussi mis en avant par le hashtag: il rappelle que l'hôpital commence à manquer de moyens tant financiers qu'humains.

Une pétition signée par plus de 1 000 médecins et cadres de santé alertaient déjà à la mi-janvier sur la gestion hospitalière. Une situation "difficile" confirmée sur RTL le 24 janvier par Frédéric Valletoux, le président de la Fédération hospitalière de France (FHF) dans l'émission "RTL Midi": "On pousse les organisations au bout et donc on pousse le personnel aussi dans des conditions de travail compliquées". 

Interrogée le 25 janvier sur RTL, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, estime quant à elle que, sans nier les dysfonctionnements existants, il existe des hôpitaux neufs, ultra équipés.

Elle est aussi consciente que la tarification à l'activité est une méthode qui "aujourd'hui pousse à une activité sans qualité".

Elle fera des annonces en février.

 

 

1 481404ad67de5118ebd28db4221ab4be--assurance-humour.jpg

 

 

12:45 Écrit par GéGé-one | Lien permanent | Commentaires (1) |

25/01/2018

Emmy Noether

1 images (1).jpg

 

 

Amalie Emmy Noether est une mathématicienne allemande spécialiste d'algèbre abstraite et de physique théorique.

Décrite par Albert Einstein comme « le génie mathématique créatif le plus considérable produit depuis que les femmes ont eu accès aux études supérieures », elle a révolutionné les théories des anneaux, des corps et des algèbres.

En physique, le théorème de Noether explique le lien fondamental entre la symétrie et les lois de conservation et est considéré comme aussi important que la théorie de la relativité.

 

1 emmy-noether-12-728.jpg

 

 

 

 

Certaines propriétés des systèmes (comme l'énergie) sont conservées au cours de leur évolution et nous devons à Emmy Noether (1882-1935) une magnifique théorie associant les « principes de conservation » à des propriétés de l'espace-temps.

Aujourd'hui, « les théorèmes de Noether » sont parmi les fondements de la physique.

 

Emmy Noether naît dans une famille juive d'Erlangen (à l'époque dans le royaume de Bavière).

Son père est le mathématicien Max Noether.

 

 

1 les-femmes-et-les-mathematiques---d-hypatie-a-emmy-noether-632030-264-432.jpg

 

 

 

 

 

Emmy Noether a dû batailler toute sa vie contre les préjugés d'une société sexiste et conservatrice. Après des études retardées par nombre d'obstacles, Emmy Noether ne trouva pas d'emploi et n'obtint qu'un poste non rémunéré. Ce n'est qu'après la chute de l'Empire allemand, en 1918, qu'elle accéda à une fonction officielle à l'université ; elle fut alors une mathématicienne extrêmement productive et inspira de nombreux élèves.

Fuyant le national-socialisme, elle émigra en 1933 aux États-Unis où elle mourut deux ans plus tard.

 

1 noether_1.jpg

 


Avant tout, Noether restera pour la postérité une algébriste, bien que son travail ait aussi d'importantes conséquences en physique théorique et en topologie. Elle montre une grande propension au raisonnement abstrait, ce qui lui permet d'aborder les problèmes de mathématiques d'un point de vue nouveau et original56.

 

 

1 Noether.gif

 

 

 

Son ami et collègue Hermann Weyl partage ses recherches en trois périodes.

 

Trois « époques » :

Durant la première (1908 - 1919), elle apporte des contributions significatives en théorie des invariants algébriques et des corps de nombresSon théorème sur les invariants différentiels dans le calcul des variations est « l'un des plus importants théorèmes mathématiques jamais prouvé dans l'orientation du développement de la physique moderne ».

 

Au cours de la deuxième époque (1920 - 1926), elle commence des travaux « qui ont changé la face de l'algèbre ».

Dans son article devenu un classique, Idealtheorie in Ringbereichen (Théorie des idéaux dans les anneaux, 1921), Noether développe la théorie des idéaux dans les anneaux commutatifs pour en faire un outil puissant aux nombreuses applications.

 

Pendant sa troisième époque (1927 - 1935), elle publie des avancées majeures en algèbre non commutative et sur les nombres hypercomplexes, et unit la théorie des représentations de groupes avec celle des modules et des idéaux.

En plus de ses propres publications, Noether est reconnue pour avoir insufflé des idées à d'autres mathématiciens, y compris dans des domaines très éloignés des siens, comme la topologie algébrique.

 

 

1 Noether_Dubreils_1931.jpg

 

 

« La devise par laquelle Emmy Noether était guidée pour son travail pourrait être formulée ainsi : toutes les relations entre les nombres, les fonctions et les opérations deviennent transparentes, largement applicables et pleinement productives seulement lorsqu'elles ont été séparées des objets particuliers auxquelles elles s'appliquent et reformulées en tant que concepts universels. »

 

 

C'est la begriffliche Mathematik (les mathématiques purement conceptuelles) qui caractérise Noether. Ce style de mathématiques a été adopté par d'autres mathématiciens et, après sa mort, a refleuri sous d'autres formes, comme la théorie des catégories.

 

 

1 images (2).jpg

 

 

 

 

 

 

11:17 Écrit par GéGé-one | Lien permanent | Commentaires (0) |