Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/03/2018

KOI, MA GUEULE ?! ...

 

Sous le regard bienveillant de "Mine de Rien" ... Arriba!

 

 

 

Dites voir : ...

 

On vous dit envoûtante, pourquoi ?

Et bien parce que votre cerveau lui, n’a pas pris une ride !

Bien au contraire, il a gagné moult connexions de neurones et c’est pas fini !

Votre regard, votre sourire en sont la preuve !

Vous êtes « sexy » à vie ! Vous n’y pouvez rien !

Vous êtes sure de vous, vous assurez à donf’, même quand vous êtes grippée…

Fière de vous-même, l’évidence de votre personnalité ne pose problème qu’aux autres, les ramolli(e)s, ramollos du cervelet.

 

 

Ceux-ci, ont cessé d’avancer, ont posé leur valise, dès les premiers poils disgracieux (?) de leur puberté.

(Mon dieu, et maintenant que vais-je faire, pour avoir l’air plus ... pour paraître moins ...?)

 

 

 

 

 

 

 

 

Sally_Field_1990.jpg

 

 

 

 


Sally Field (1 m 59)  Oscar de la meilleure actrice  :

71 ans (6 novembre 1946, 2 jours de moins que moi, la petiote !), des rides oui, mais qui l’ont embelli .

Mais ...  toujours le punch d’une femme affirmée.

Séduisante à l’insu de son plein gré !

Des mirettes envoûtantes, un sourire/banane à damner !

Son truc ? Des neurones toujours en mouvement !

 

 

 

 

1 sallyf ield1946.jpg

 

17-sally-field.w1200.h630 70 ans.jpg

71 printemps !

 

 

 

20170206_GlassMenagerie_Rehearsal1_0112.nocrop.w1024.h2147483647.jpg

Sally Field 2018 : et pourtant elle pense !

 

 

 

 

 

Et vous, vous pensiez que le lifting facial ne fera qu’effacer ces rides disgracieuses ?

(très séduisantes pour certains esthètes)

Vous devez savoir qu’un lifting en plus d’effacer vos rides, effacera également vos traits et expressions.

 

 

2f87c16e0cdfdbb0ac03127afbe33d9e.jpg

 

 

En d’autres termes, vous perdrez votre particularité.

Le meilleur exemple reste ces actrices célèbres qui se ressemblent toutes.

Elles n’ont certes plus de rides, leur pommettes sont relevées, mais elles ont toutes ce même regard figé et ce sourire crispé.

 

 

 

bd76d5f28b3f371975da743faa654412.jpg

 

 

Avant de vous lancer dans cette aventure, demandez-vous si vous êtes prête à sacrifier votre identité (si vous en avez une!) pour quelques rides en moins.

 

 

 

c16aa2232e36f6aa8946e6e6f94691c8.jpg

 

 

Pour quelles raisons avoir recours à la chirurgie esthétique ?

 

Avanie et framboises boby :

 

https://www.youtube.com/watch?v=-Fjq8qh7R1g

 

 

 

Une des premières raisons qui poussent à avoir recours à la chirurgie esthétique est celle résidant dans l’idée de reprendre confiance en soi (?).

L’apparence est cœur (d’artichaut) de la société.

 

 

cher 31d.jpg

 

 

Il est courant d’être complexé sur un détail de son apparence.

 

istock_75974581_xlarge.jpg

 

 

Cela peut-être un début de calvitie, un ventre un peu trop proéminent, un nez tordu, des oreilles décollées …

La chirurgie esthétique est ici un moyen de supprimer un complexe pouvant devenir vite insupportable.

 

 

jackie-stallone.jpg

Jackie Stalonne

.

 

 

 

Il est possible aussi de passer par la chirurgie esthétique pour être en harmonie avec la société.

 

Si l’apparence compte, elle le fait pour tous les âges.

 

 

 

                                

WTF, ça vient du Japon. Bizarre, mais pas si con finalement ! Apparemment, la nouvelle mode c’est de faire travailler les muscles de son visage pour retarder au plus tard l’apparition de rides… même si pour ça il faut faire des gestes bizarres avec des grandes ailes dans la bouche.

 

 

 

Ou encore, une solution plus radicale ! ...

 

                     Résultat de recherche d'images pour "gif animé film brazil"

 

 

 

 

 

Le mal-être peut effectivement provenir des années passées et leurs traces physiques.

La société, là encore, n’accorde plus la même image aux personnes âgées.

Auparavant considérées avec respect, elles ne bénéficient plus malheureusement de ce bon sentiment et cherchent par conséquent à atténuer les marques du temps.

 

 

 

 

 

 

1 large.jpg

 

 

 

 

Ah ! la franchise de Brigitte Bardot (83 ans) qui n'a pas subi de lifting.

 

1 imagescms-image-004584811.jpg

 

Elle vend ses mémoires, comme elle disperse ses robes, ses bijoux, ses tableaux aux enchères... Elle y dit sa vérité. Ses quatre vérités (Même de Front ! Hélas !).

 

 

 

 

 

 

 Autre chose :

 

w images.jpg

 

 

Nous sommes officiellement dans l’ère du gros derrière, annonce le réputé magazine Vogue (qui n’en rate pas une, quitte à en inventer pour vendre toujours plus).

 

 

 

zz    la-fille-au-plus-gros-posterieur-d-instagram-prouve-que-son-tour-de-hanche-d-1-80-m-est-bien-reel_173139_wide.jpg

180 cm de tour de cul ! (Voyage, voyage ...)

 

 

Les femmes n’ont plus besoin de dompter leurs courbes pour attirer les hommes, selon le "psychologue évolutionniste" Gordon G. Gallup de l'université d'Albany, qui croit que ces derniers préfèrent les grosses fesses et les petits Qi .

 

Cet éminent chercheur affirme que les « mâles » ne peuvent pas s’empêcher d’être attirés par les courbes voluptueuses puisque c’est inscrit dans leurs gènes (?!).

Il a expliqué à MTV News que l’évolution n’est pas seulement la survie du plus fort. 

C’est principalement de trouver quelqu’un qui a des gènes qui assurent la santé, la vitalité et la fertilité (mais pas l’intelligence, hélas !).

«La raison pour laquelle les silhouettes à la taille fine et aux hanches larges sont si prisées - et la raison pour laquelle les hommes les préfèrent sans le savoir - est à deux niveaux.

Si une femme a une taille fine, cela signifie qu'elle n'est pas enceinte. (! ?)

Et si elle a des hanches larges, cela signifie qu’elle sera capable de donner plusieurs fois naissance grâce à sa morphologie.»

 

 

 

              

                               bonne reproductrice !

 

 

 

Toujours selon le "scientifique", les femmes qui ont un gros derrière ont tendance à être intelligentes (surtout si elles suivent un caddy Carrefour) et elles donnent naissance à des enfants plus doués (que les taupes cendrées, ce qui est appréciable, à que oui !).

 

 

 

2886.jpg

Recherche du sex-appeal ou à piles ?

 

 

Il explique: «La graisse accumulée dans les fesses (la graisse glutéo-femorale, ha que coucou !) (ou substance « popotine ») est riche en acides gras polyinsaturés (comme ceux de la margarine St Hubert Omega 3 ) qui sont cruciaux (selon le Vatican) dans le développement cérébral du fœtus.»

Les hommes (pas tous !)ne sont donc pas conscients des raisons qui les poussent vers les femmes (ou les hommes, oups !) aux derrières rebondis, mais y sont très attirés.

 

 

 

 

 

 

Maintenant, quelques spécimens qui se portent bien, et qui n'ont pas ou peu fait appel au bistouri ...

 

1  AAcUpDY.jpg

 

 

1 462817a97525fddd5e3cfb0db79bad55.jpg

 

 

1  AAcVQal.jpg

 

 

1 AAcW8Nw.jpg

 

 

 

1 holly hunter.jpg

 

 

 

1 AAcVTtZ.jpg

 

 

 

1 AAcWbdv.jpg

 

 

 

1 18920816cf292a63b14353ec0f14786e.jpg

 

 

 

1 naturel mais viveur AAcTAh2.jpg

 Naturel, mais viveur !

 

 

 

s'assume durAAcVWn1.jpg

 

 S'assume dur !

 

 

 

 

 

2 le pape de sundance mais lifté.jpg

Lifté, mais ... Pape du Festival de Sundance ...

 

 

 

 

2 lenez raboté pinocchio .jpg

Scarlett Johansson, un petit nez raboté ...

 

 

 

 

 

 

 

Les choses sérieuses ...

 

 

 

3291923420_1_13_bwrzbyzn.png

Daryl Hannah

 

 

 

 

AAcU24c.jpg

Burt Raynolds

 

 

 

 

a062c96f492ba87af1c40d57161e3379.jpg

Madonna

 

 

 

 

AAcUcD0.jpg

Chuck Noriss

 

 

 

 

arielle-dombasle-chirurgie_m.jpg

Arielle Dombasle

 

 

 

 

lindsay-lohan.jpg

Lindsay Lohann

 

 

 

 

barry-manilow.jpg

Barry Manilow

 

 

 

 

carla-bruni.jpg

Carla Bruni

 

 

 

 

dolly-parton.jpg

Dolly Parton

 

 

 

 

cher 31d.jpg

Cher

 

 

 

Image associée

Sylvie

 

 

 

 

 

AAcW3wE.jpg

Jane Fonda

 

 

 

 

AAcW12a.jpg

John Travolta

 

 

 

 

INTERLUDE : 

 

poupée xxl, mutine, délicious ... en kit ...

 

 

 

 

 

 

AAcTsrg.jpg

Arnold ...

 

 

 

 

 

Beyonce.jpg

Beyonce

 

 

 

 

 

 

tout ça pour ça !

 

 

 

 

 

 

 

ça se complique, dur !

 

 

bogdanov.jpg

Les Bogdanov ... et lycée de Versailles ...

 

 

 

 

jocelyn-wildenstein.jpg

Jocelyn Wildenstein (ce qu'il en reste ...)

 

 

 

 

donatella-versace  1  .jpg

Donatella Versace (un aboutissement !)

 

 

 

 

 

duchess-of-alba.jpg

Duchesse d'Alba (Mars Attack !)

 

 

 

 

 

Lady-Gaga.jpg

Lady Gaga (pour les gogos)

 

 

 

 

 

mickey-rourke.jpg

Mickey Rourke (9 semaines et demi ?!)

 

 

 

 

 

 

 

 

Au fait, a-t-il changé le bougre ?

 

 

 

z le pen8ee.jpg

 

 

 

 

Non, non , lui, il n’a pas changé !

 

 

z le pen1f.jpg

 

 

 

Je n'ai pas changé :

 

https://www.youtube.com/watch?v=Or867bxo1qU

 

 

 

diablito-2895604_960_720.png

 

 

 

 

 

 

 

                          

 

 

 

 

 

 

 

12:35 Écrit par GéGé-one | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |

04/03/2018

Au revoir là haut ...

images.jpg

 

 

 

      Au revoir là haut ...

 

 

 

( D’après un roman de Pierre Lemaitre paru le 21 août 2013 aux éditions Albin Michel. Il reçoit plusieurs prix littéraires la même année, dont le prix Goncourt. )

 

 

23140549_2201318883428805_540755761_n.png

 

 

 

Au sortir de la Première Guerre mondiale, deux anciens Poilus, Édouard Péricourt (fils de la haute bourgeoisie, dessinateur fantasque, homosexuel, rejeté par son père) et Albert Maillard, modeste comptable, font face à l'incapacité de la société française de leur ménager une place.

 

 

film-au-revoir-la-haut-magouilles-de-poilus-handicapes-10289.jpg

 

 

Leur relation naît le 9 novembre 1918, juste avant la fin de la Grande Guerre. Albert est le témoin d'un crime : le lieutenant Henri d’Aulnay-Pradelle, aristocrate arriviste qui veut gagner ses galons de capitaine, parvient à lancer une dernière offensive en faisant croire que les Allemands, qui attendent pourtant l'Armistice comme les Français, ont tué deux de ses hommes éclaireurs, mais Albert a compris que c'est son lieutenant qui leur a tiré une balle dans le dos.

 

 

aurevoir_la_haut_4.jpg

Niels ArestrupLaurent Lafitte : "The Must" !

 

 

 

Albert Dupontel : Albert Maillard, le soldat

Laurent Lafitte : Henri d’Aulnay-Pradelle, le lieutenant

Nahuel Pérez Biscayart : Édouard Péricourt, le soldat à la gueule cassée

Niels Arestrup : Marcel Péricourt, le père d'Édouard et de Madeleine

Émilie Dequenne : Madeleine Péricourt, la sœur d'Édouard

Mélanie Thierry : Pauline, la bonne des Péricourt

 

 

7790655228_albert-dupontel-et-nahuel-perez-biscayart-dans-au-revoir-la-haut.jpg

 

 

bande annonce :

 

https://www.youtube.com/watch?v=mMVyKFjhMQE

 

 

rpm058-O.jpg

 

 

 

film à voir en streaming, sur ordi ou tablette :

 

http://www.filmcomplet.tv/25244-au-revoir-la-haut.html

 

ou

 

https://filmzenstream.to/au-revoir-la-haut/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       Albert Dupontel

 

Albert_Dupontel_2012.jpg

 

 

 

nom de scène de Philippe Guillaume, né le 11 janvier 1964 à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), est un acteur, réalisateur, scénariste et humoriste français.

 

 

Acteur et réalisateur né le 11 janvier 1964 à Saint-Germain-en-Laye (France).

 

Albert Dupontel se tourne vers le métier d'acteur avant d'avoir achevé ses études de médecine.

 

Il entre au théâtre National de Chaillot et fait quelques apparitions au cinéma, notamment dans Encore et La Bande des quatre en 1988.

 

En 1990, il devient un artiste populaire en créant les "Sales histoires" sur Canal+ et en s'illustrant dans des one man show.

 

Il écume les salles de spectacle dans les années 1990 et se consacre au cinéma dès 1995 avec Un héros très discret puis réalise Bernie en 1996.

 

On le retrouve ensuite comme acteur dans des films aux genres divers comme Serial lover (1998), Irréversible(2002), Odette Toulemonde (2006) ou encore Jacquou Le Croquant (2005).

 

En 2006, il réalise Enfermés dehors puis Le Vilain (2009).

 

En 2010, il apparaît aux côtés de Jean Dujardin dans Le Bruit des glaçons puis de Benoit Poelvoorde dans Le Grand soir. 

 

En 2013, Albert Dupontel revient à la réalisation et dirige Sandrine Kiberlain (César de la Meilleure actrice) dans 9 mois ferme (2013).

 

 

 

 

 

              Résultat de recherche d'images pour "gif animé albert dupontel"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10:50 Écrit par GéGé-one | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

02/03/2018

LE BIHAN, chanteur des rues

 Proposé par "Mine de rien" (avec insistance !)

 

 

s-l1000.jpg

 

 

maxresdefault.jpg

JEAN-MARC LE BIHAN

 


Est un chanteur de rue, depuis plus de vingt ans, à Lyon, Avignon, Bourges, en Belgique. C'est un chanteur à l'écriture populaire proche des gens.

 

Il n'écrit que sur ce qui le touche sans souci de plaire ou d'aller dans le sens du poil.

 

Il parle « des vieux qui s'aiment », de la terre qu'on pourrit, des gens sans importance.

 

 

 

 

jean-marc-le-bihan-6648.jpg

 

 


Il renoue avec des traditions de chansons populaires diverses comme la rue, le concert, les anniversaires et aussi les veillées : veillées-appartement, 
veillées-quartiers, avec chaque fois un public désireux de « participer », c'est à dire écouter, discuter, débattre, chanter.

 

 

Un rien suffit pour l'inspirer (des voisins de restaurant se disputant un héritage lui fit écrire les paroles de "la vieille" à même la nappe en quelques minutes).

 

 

 

bourges80.jpg

 

 

 

- Naissance en 1953, d'un père breton et d'une mère lyonnaise, scolarité jusqu'à 14-15 ans avant d'aller à l'usine et de faire de multiple métiers, notamment dans un labo de photo, ceci lui a-t-il apporté un certain sens de l'image ?

 

 

 https://www.youtube.com/watch?v=rOIwXMsZlnk

 

 

 

 

 

1116.jpg

On remarquera la présence de Gérard Colomb (bras croisés) maire de Lyon, "socialiste" chic! En Marche depuis, il vogue vers des lendemains qui chantent ...

 

 

 

 

Ecrivant déjà depuis longtemps (Jean-Marc publie son premier recueil de poésie dès 1973), sa rencontre avec Dominique Pardo, à cette époque sera déterminante et ils s'orienteront vers le spectacle et la chanson de rue.

 

Depuis plus de 20 ans Jean-Marc Le Bihan continue son chemin. 



Les années 94, 95, 96, l'ont vu entrer dans l'école primaire du Frais-Vallon à Marseille, d'abord pour participer à une rencontre avec des enfants écrivains de chansons, puis pour écrire un spectacle qui fait l'objet d'un CD.

 

 

 

La Violence des Riches :

 

https://www.youtube.com/watch?v=UYmz6XGp9Yo

 

 

 

 

 

                                             aquarelle2006.jpg

 

 

Il continue de chanter dans des anniversaires, des départs

en retraites, dans des veillées-quartier, veillées-appartement, dans des

cafés-théâtres, des foires, le festival "OFF" d'Avignon dans la rue et

dans le Théâtre Espace Perspectives…

(mais pas dans les apéros dinatoires de Mme la Comtesse du temps qui passe)

 

 

La rencontre avec l'Association "LES AMIS DE CHANSONS DE L'EVENEMENT"

concrétisera certains projets: le CD "PAS A PAS", compilation de disques épuisés,

la découverte pour lui de Marseille avec le travail avec les enfants et les

veillées-quartier, veillées-appartement...

 

 

Le migrateur :

https://www.youtube.com/watch?v=92E1c2byr-Q

 

 

Il participera au spectacle « SUR LES PAS DE COLETTE MAGNY » au Théâtre

du Merlan, scène nationale de Marseille, en Novembre 1996, et, en 2001

au Théâtre du Gyptis, à Marseille, et à Verfeil-sur-Seye, village de Colette MAGNY ...

... au spectacle « J'AIM'RAIS ÊTRE DU PAYS OÙ CE N'EST PAS LE DRAPEAU

QUE L'ON AIME PORTER HAUT « SUR LES PAS DE COLETTE MAGNY »

J'AIM'RAIS… ».

 

 

entouré de Jean louis Blaire et Robinsonne.jpg

 

 

 

Il tient de 2001 à 2003 le café-concert "Le cœur des gens", place Colbert

à la Croix-Rousse, où se produisent des artistes, guitaristes et autres musiciens

proches du "cœur des gens".

 

Et ponctuant ces rencontres, la Fête de l'HUMA, chaque année, les marchés, les bistrots… de VILLEURBANNE, de la région lyonnaise, de France et de Navarre..

... en 2003 à Marseille sont fêtés les 30 ans de chansons de Jean-Marc avec un CHŒUR DES GENS pour chanter avec lui (20 choristes et tout le public en une sorte de « karaoké acoustique »…) à plusieurs voix ses chansons, accompagné

par Didier BRASSAC à l'accordéon, Simon PROUVÈZE à la basse, Alain Laurent et Pierre PROUVÈZE aux guitares.

 

 

 

coeur_des_gens.jpg

 

 

 

 

Jean-Marc renoue avec la scène, au Théâtre d'Annonay, où il donne un grand concert avec 5 musiciens, David Rivière (piano, claviers), Balthazar Le Bihan (basse), Pierre Vanaret (batterie, percussions), Gilles Vrilliaux (platines),

Frédéric Poncet (guitares).

 

 

jmlb_&_pierre_prouvest.jpg

En dehors de toute institution, Jean-Marc Le Bihan chante les gens, la vie, et apostrophe les fauteurs de malheurs de tout poil.

 

 

 

La misère et la mort :

https://www.youtube.com/watch?v=r9ffJcIFISE

 


Il a édité, à l'occasion de ce retour sur scène, avec Acte Alpha,

un DVD et un CD, constitués d'enregistrements datant de 1992 à 1996,

dans la rue ou à l'Espace perspective d'Avignon.

Consécration et reconnaissance pour Jean-Marc, qui figure sur le "Mur des Canuts"

(plus grande fresque murale d'Europe), à Lyon Croix-Rousse, depuis avril 2013.

 

jm-le-bihan-dans-lhistoire-1361.jpg

 

 

Rève :

https://www.youtube.com/watch?v=2BHwobTqSvY

 

 

 

 

2pour1.jpg

 

 

 

Annoncer la couleur :

 

" Elle peint comme un gosse qui court sur la place 
Auprès des pigeons voyageurs 
Elle peint comme un vieux clown qui se grimace 
Pour qu'les enfants rient à plein cœur 
Elle peint avec ses peurs et ses audaces, 
Ses amours rires, ses amours pleurs. 
Elle peint comme deux amoureux qui s'enlacent 
Elle peint pour annoncer la couleur. "

(...)

 

 

 

 

dessin3.jpg

 

 

 

 

 

 

11:22 Écrit par GéGé-one | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |

01/03/2018

Lettres ouvertes aux dames fermées ...

 

"Mine de rien" m'en a touché ... deux mots !

 

s-l1000.jpg

 

 

Ouvrages de "dames"...

 

 

( Je m'adresse aux "femmes/singes savantes" mimant ces "homoncules" de genre masculin, diaphanes et sans saveur ... 

 

864017574.jpg

Tel le grand Troll ...

 

 

Les autres (humains de sexe féminin, qui savent), me comprendront ... )

 

 

 

 

Ah qu'ils sont terribles, les "drames" dans le "landerneau" des sites de rencontres (ou de la télé-réalité) !

 

 

doux-emoji-emoticones-smiley-coussin-jolie-ronde-o.jpg

 

 

 

 

 

 

             

 

 

 

 

 

Dames larguées, évanescentes, en quête d'un long voyage "hypothétique" à Cythère et/ou d'un pépé de 15 à 20 piges leur aîné, qui saurait régler leurs factures et payer leur mini train de vie de "petite bourgeoise" retraitée provinciale (ou de Lutèce).

 

 

Vous voulez manifester votre soif d'exister (on est en démocratie !et publier des lettres ouvertes vengeresses (?!) qui n'ont ni tête ni queue, quitte à plagier un texte que vous n'avez pas compris mais qui fait "bien" dans votre profil ...

 

Soit, comme il vous plaira ...

 

 

 


Mais,

 

Que diable, refermez donc ces lettres ouvertes à répétition, vous allez vous « enrhuber »!

Fermez ces lettres ouvertes, chiées à tout bout de champ !

 

 

 

 

93109695_o.png

 

 

 

Vous n’avez rien à dire et ... vous voulez le faire savoir ! (normal, vous pataugez,  batifolante, dans cette démago/démocratie ! )


Arrêtez de chialer " qu'on a perdu la clef du champ … de tir ! "

 

Fermez, fermez la cage aux oiseaux... car, vous n’avez pas d’oiseaux ! 

 

Vos boites à penser doivent-être verouillées, les courants d’air risquent d'emporter le peu de réflexion qu’il vous reste !

 

 

 

 

tete-vide.jpg

 

 

 

 

 

 

Adepte du plagiat, fuyez bougonne ! Vous n'êtes qu'une « laronne » !

Car, le copier/coller n'a plus de secret pour vous!

 

 

 

 

 

images (1).jpg

 

 

 

 

Ô écrivaine ratée, que de fausses apparences !

 

Parée d'une  "robe d'avocate générale", dont vous êtes affublée pour paraître plus... grande de ... 1 mm ...

 

 

Les pleureuses vont intervenir, inflexibles, pour vous défendre !

Vous, si inconsistante, si légère telle une Plumette lambda, égarée dans ce lieu où vous espériez briller des "milles feux" promis par le grand troll/peloteur Andy Warhol.

 

Ô rage, triste de vous ! Les tablettes de chocolat (aux larmes salées, c’est meilleur !loin de sculpter les « abdos » de votre silhouette de naïade, vous tombent sur les hanches et les fesses ...

 

« Un de perdu dix de retrouvés » (les kilos, pas les pseudo-prétendants énamourés !)

Hélas ! Oups ! ...

 

 

 

 

 

 

Tired_Face_Emoji.png

 

 

 

 

 

images.jpg

 

 

 

 

 

C'est raté !

Restez donc vous -même, cancre parmi les nulles, et fière de l'être.

 

 

 

 

 

                   

                                     

 

 

 

 

 

(Quand j'aurai du vent dans mon crâne
Quand j'aurai du vert sur mes osses
P'tête qu'on croira que je ricane
Mais ça s'ra une impression fosse )

Vian

 

 

                                                

 

 

                                              

 

 

 

 

 

 

 

 

 

emoji_update_2017_9.png

 

 

12:13 Écrit par GéGé-one | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |

28/02/2018

ZOUC

fa80c406-5163-11e5-b0e6-4d604bb88ae2.jpg

 

En collaboration avec « Mine de rien » ...

 

 

Isabelle von Allmen, dite Zouc, est une humoriste suisse née le 29 avril 1950 (67 ans) à Saint-Imier, dans le canton de Berne.

 

En 1966, elle entre aux conservatoires de Neuchâtel puis de Lausanne.

Elle fait durant cette période un séjour de dix-huit mois dans un hôpital psychiatrique où elle observe attentivement le milieu et en tire nombre de personnages futurs : malades, personnes âgées, médecins, infirmières, visiteurs, etc.

 

 

e390c55290ab84fc1f3adfbb80f8aa71.jpg

 

 

 

 

 

En 1968-1969, elle présente ses premiers numéros dans les cabarets d’été du centre culturel de Neuchâtel.

Un an plus tard, elle s’inscrit à Paris au cours de Tania Balachova qui formera plus tard, entre autres, Sylvie JolyJosiane Balasko et Jean-Claude Dreyfus.

 

 

En septembre 1970, elle joue plusieurs rôles dans Jeux de massacre dEugène Ionesco, dans une mise en scène de Jorge Lavelli au théâtre Montparnasse.

 

Engagée par Maurice Alezra au café-théâtre de la Vieille-Grille, elle y donne la première version de ce qui deviendra son spectacle L’Alboum de Zouc.

 

 

58d51237444bd1a40c49613c68ad7e55.jpg

 

 

 

la fourmi

https://www.youtube.com/watch?v=lj5V29j9YIg

 

 

 

 

Cette suite de sketches, mise en scène par Marika Hodjis, la révéleront au grand public.

 

Elle y interprète une série de personnages, en partie issus de ses observations en hôpital psychiatrique. 

 

Roger Montandon, peintre suisse ami de Giacometti, qu’elle avait rencontré en Suisse au cours de son adolescence et qui apprécie ses spectacles, deviendra par la suite son metteur en scène.

 

 

 

522fc0d93de8a017604202910c150cd0.jpg

 

 

la confesse

https://www.youtube.com/watch?v=itdT16CyBtE

 

 

 

En 1971, elle rejoint l’Opéra de Lyon pour y interpréter la Huppe dans L’Opéra des oiseaux, création collective inspirée très librement des Oiseaux d’Aristophane.

En 1972, elle présente son Alboum au théâtre de l'Atelier et l’année suivante au Vieux-Colombier.

En 1974, elle adapte son spectacle pour la télévision.

Entre 1976 et 1979, Zouc présente son nouveau spectacle R’alboum joué au théâtre de la Ville à Paris, puis en tournée à travers la France, la Belgique, la Suisse, le Maroc et le Canada.

En 1978 paraît un recueil d’entretiens avec le romancier Hervé GuibertZouc par Zouc.

 

 

 

18860f5d32708823c7a731243a30f242--robert-doisneau-paris-turismo.jpg

 

 

 

chéri

https://www.youtube.com/watch?v=cSUR7yFBxTk

 

 

 

En 1981, elle enregistre à Bobino pour le cinéma le spectacle Le Dernier Râle du r'alboum, réalisé par le cinéaste suisse Yves Yersin.

 

En 1984, elle tourne auprès de Pierre Dux, dans Monsieur Abel de Jacques Doillon, un de ses rôles marquants à la télévision.

 

Elle joue ensuite Zouc à l’école des femmes au théâtre de Paris, plus de deux cents fois entre 1984 et 1985 ; puis de 1987 à 1989 Zouc au Bataclan, série de sketchs qui font la part belle au « mime avec paroles ».

La même année, elle tient le rôle de la Magicienne dans le clip vidéo de Mylène Farmer Sans contrefaçon, réalisé par Laurent Boutonnat.

 

 

Sa carrière au cinéma est marquée par des rôles dans des films de Michel Drach (Parlez-moi d’amour, 1975), William Klein (Le Couple témoin, 1975) et Fabrice Cazeneuve (Trois années, 1990). Sa dernière apparition cinématographique, en 1993, sera pour le film Roi blanc, dame rouge, de Sergueï Bodrov.

 

 

 

 

e3c7500ee2996d1d39db48f5858d326f.jpg

 

 

 

les bébés (89)

https://www.youtube.com/watch?v=ioSMk85LHiE

 

 

 

le miroir des autres (1976)

https://www.youtube.com/watch?v=Z9r7yCeKehE

 

 

 

Des problèmes de santé la contraignent à interrompre ses créations. Opérée en 1997 d’un cancer du sternum à l’hôpital Marie-Lannelongue du Plessis-Robinson, elle contracte au bloc opératoire une infection nosocomiale (staphylocoques dorés multirésistants).

Neuf interventions sont nécessaires, la dernière réalisée à l’hôpital de la Croix Saint-Simon de Paris la sauvant, mais la laissant handicapée à vie.

 

La nuit sous assistance respiratoire, le jour sous morphine, physiquement très diminuée, elle réapprend à vivre lentement.

 

Le 1er septembre 2015, elle fait néanmoins une apparition remarquée au Noirmont pour recevoir le prix des Arts, des Lettres et des Sciences décerné par la République et Canton du Jura, en reconnaissance de « la marque indélébile que son œuvre a laissée sur le monde de la scène francophone »

 

 

 



Aujourd'hui, Zouc, a décidé de demander justice.

Me Fabre-Luce a en effet entrepris une action devant le juge des référés du tribunal de grande instance de Nanterre, contre l'établissement privé des Hauts-de-Seine, afin d'obtenir réparation. 

 

(Son compagnon, Michel Rauch, a déclaré :

« L’équipe de l’hôpital Marie-Lannelongue n’a pas pris les bonnes décisions quand l’infection s’est déclarée.

Jugez un peu : l’état de Zouc est celui d’un soldat de la guerre de 14 qui aurait reçu un éclat d’obus en pleine poitrine. »)

 

 

 

 

 

zouc-aujourdhui.png

 

 

 

 

 

 

12:17 Écrit par GéGé-one | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |